Exposition 1 Takk bleus et palman: les couleurs de l’indigo

Affiche_1_indigo

Takk est l’expression wolof qui désigne l’acte d’attacher serré. C’est ce que l’on fait pour préparer l’étoffe avant de la teindre à l’indigo. Après teinture on lâche toutes les ligatures et apparaissent les motifs en blanc sur bleu.

Palman est la couleur indigo modifiée par adjonction de cyanure de cuivre. La couleur obtenue est un magnifique violet cuivré.

L’exposition présente des « travaux en cours »: pièces rares qui montrent les travaux de réserve avant teinture, après teinture, en cours de mise à plat … Ces objets textiles sont en soi de véritables œuvres: elles contiennent la densité d’une culture très attachée à ses symboles, la gestuelle patiente et ardente d’artisanes expertes, mais peu nombreuses aujourd’hui. Sont présents les pagnes tissés et teints à l’indigo, les boubous dans leur ample splendeur bleue, violette, palman … cette couleur aubergine dorée qui donne au basin calandré une allure de bijou très seyant … Plusieurs pièces exceptionnelles de la collection privée de Maï Diop, de celle de Mansour Thioye et deux robes contemporaines de Rama Diaw, styliste montante de Saint-Louis donnent à cette exposition le caractère didactique et documentaire que le CAMÉE veut offrir à la commune de Saint-Louis, à ses habitants et aux visiteurs attentifs à comprendre  les aspects culturels contenus dans la vieille cité classée.

Maï Diop.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s