Événement 2: La Parade

Notre événement de ce mois de mai 2014 …
L’historique de ce projet est détaillé ci-dessous.

Flyer de la parade

Parade du CAMEE Recto-page-001 Verso Flyer Parade-page-001 Départ
la parade au départ

arrivée
en ville

arrivée au CAMÉE
l’arrivée  au CAMÉE

arrivée OFF

Pape Saloum Ndiaye dit Pikass
Pape Saloum Ndiaye dit Pikass

Mouhamed Diop
Mouhamed Diop

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Meissa Fall

Maï Diop
Maï Diop

Khossé
Khossé

Brigitte Tranchepain
Brigitte Tranchepain

Les gagnants
Les élus du jour

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Amadou Diaw

REP_0355
Moustaph Ndiaye et Marianne

Avec les félicitations de la Présidente,  de Moustaph Ndiaye (directeur du Centre Culturel Abdel Kader Fall: partenaire) et de Mr Amadou Diaw (Directeur des Instituts ISM et des Comptoirs du Fleuve à Saint-Louis et Dakar). Merci et bravo les artistes !

HISTORIQUE DE CE PROJET:

PREMIER PROGRAMME DE SENSIBILISATION AU PATRIMOINE

(JEUNES DE 15 À 18 ANS)

L’association pour le Conservatoire des Arts et Métiers de l’Élégance: A.CAMÉE a été créée pour soutenir les actions du Conservatoire et participer à leur développement. Dans cet objectif, l’association propose dès la rentrée 2013 des ateliers créatifs pour les jeunes, afin de créer des liens entre l’expérience quotidienne des jeunes et leur patrimoine.  Leurs oeuvres feront l’objet d’une exposition au Conservatoire qui sera l’occasion pour eux de parcourir et présenter la salle d’exposition permanente à leurs parents. 

Par le biais des arts plastiques:

La séance débute par la découverte d’une collection d’habits traditionnels, pour offrir un temps d’observation et de mise en croquis, pour développer l’imagination mais aussi le sens de la propreté, de la précision, de l’observation, et élaborer un projet. Nous souhaitons produire avec ces jeunes les mannequins nécessaires aux expositions d’habits : boubous cawalis, ndoquettes, pagnes etc. Nous élaborons ensemble un « cahier des charges »: la créativité sera associée à la fonctionnalité des objets produits (démontables)Nous poursuivons par le travail sur la matière par le découpage, collage, assemblage et modelage, afin de réfléchir à la mise en œuvre sur des maquettes. Construction des formes par la sculpture à partir de structures de fers à béton.Techniques de gouache, acrylique, fusain, craie, encre de chine, argile, travaux d’aiguille etc. 

Les jeunes, curieux, découvrent le patrimoine de leur société et contribuent à sa sauvegarde: Dans le développement du jeune, le jeu peut revêtir un certain caractère de travail : dans le « travail ludique », le jeune acquiert beaucoup de capacités et de qualités, qui étendent la base des processus d’apprentissage dans tous les domaines de la vie. Les conditions matérielles, sociales, mais aussi culturelles, influencent la capacité d’agir d’un être humain dans les différents domaines de son existence. Par le biais de la pratique artistique, le jeune a l’occasion de construire et de définir son identité sur le plan personnel, social et culturel. Aussi nous attacherons durant les séances une très grande importance à inculquer aux jeunes l’intérêt de s’approprier les notions de conservation du Patrimoine, en reliant ces notions à leurs préoccupations.

Saint-Louis, le 2 septembre 2013

 Ce programme a fait l’objet d’une subvention du Conseil Régional St Louis et Matam sur un appel à projet « Patrimoine » avec le soutien du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais.

Publicités