L’A.CAMÉE statuts de l’association, extraits et formulaire d’adhésion.

Crée le 17 mars 2012, l’A.CAMÉE a été enregistrée officiellement le 23 octobre 2012:

Récépissé ACAME  N° 01183/GR.SL/AA

DÉCLARATION de CONSTITUTION

ACAMÉ : Association pour le Conservatoire des Arts et Métiers de l’Élégance  226, rue Xalifa Ababacar SY Saint-Louis du Sénégal (Île Nord)

ARTICLE 1er — Constitution

Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhéreront ultérieurement, une association régie par la loi n° 66-70 du 13 Juillet 1966 modifiée et le décret n° 76-0040 du 16 Janvier 1976.

ARTICLE 2 — Durée

L’association est constituée pour une durée indéterminée.

ARTICLE 3 – Siège social

Le siège de l’association est fixé à :  226 rue Xalifa Ababacar SY Saint-Louis du Sénégal (Île – Nord)

Il pourra être transféré en tout autre lieu de la même commune par décision du Conseil d’Administration et partout ailleurs par décision de l’Assemblée Générale.

ARTICLE 4 – Objet social

L’association ACAMÉ (Association pour le Conservatoire des Arts et Métiers de l’Élégance) a pour objet :

  • La sauvegarde, la protection et l’incitation au respect du patrimoine textile de Saint-Louis et du nord Sénégal, et plus largement de l’Afrique de l’ouest au sein du conservatoire,
  • La sensibilisation des décideurs et de l’opinion publique aux dommages susceptibles d’affecter ce patrimoine,
  • La valorisation de tous les savoirs et savoirs-faire de l’élégance sénégalaise,
  • La formation ou le renforcement des capacités des artisans de la filière textile en tissage, broderie à la main, teinture, finitions,
  • La promotion et l’aide à la présentation, commercialisation des produits artisanaux comme le coton naturel, l’indigo et la cola,
  • L’encouragement aux applications contemporaines en décoration et stylisme,
  • La collaboration et le travail en synergie avec d’autres organisations notamment les Chambres des Métiers, les agences de développement : communales et régionales, les ONG (organisations non gouvernementales) les autres associations …

A ce titre ses moyens d’action sont :

  • L’implantation et la gestion à Saint-Louis de son conservatoire : lieu d’expositions et de pédagogie ;
  • Les groupes de travail thématiques ;
  • L’appui technique et l’aide à la structuration des organisations artisanales du secteur textile traditionnel ;
  • La structuration et l’organisation de la filière textile artisanale pour des matières premières traditionnelles de qualité ;
  • Les cours, conférences, séminaires, ateliers, stages, voyages d’étude, colloques,
  • Les expositions, publications, documentaires, émissions radio et TV, l’animation d’un site Internet…
  • L’organisation d’événements à Saint-Louis, au Sénégal et à l’étranger et toute autre action ou manifestation entrant dans l’esprit des buts susvisés ;
  • Les recherches sur les produits de l’artisanat du passé :coutumes, origines et significations , collecte de pièces et de témoignages ;
  • La documentation des collections aux fins d’éduquer, transmettre, communiquer avec le public.

ARTICLE 5 – Propriété du titre

L’association est propriétaire du titre « Conservatoire des Arts et Métiers de l’Élégance». Il ne peut être utilisé par des tiers qu’après accord écrit des responsables de l’association.

Publicités